Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Le secteur de l’électricité en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite est l’un des plus gros consommateurs par habitant d’électricité au monde avec une consommation moyenne de l’ordre de 9 100 KWh chaque année. Un chiffre élevé qui s’explique par l’insuffisance de l’isolation des bâtiments et les contraintes liées à la climatisation (70% de la consommation électrique du Royaume).
  • #MARCHES
  •  arabie1440
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Jeudi 15 septembre 2022

    Avec le développement économique en cours et la croissance démographique, les besoins en électricité devraient augmenter à 120 GW d’ici à 2030. Toutefois, la levée, à deux reprises, des prix de l’électricité ont eu un impact positif sur la consommation d’électricité.

     

    La SEC (Saudi Electricity Company) contrôle environ 80 % de la production électrique du Royaume, les 20 % restants sont couverts par des entités parapubliques, comme la Saline Water Conversion Corp (dessalement), Marafiq (eau), Saudi Aramco (hydrocarbures) et certains développeurs privés.

     

    La SEC s’occupe également de la transmission et la distribution d’électricité, via sa filiale détenue à 100 %, la National Grid SA.

     

    Dans le cadre du plan de transformation nationale VISION 2030, les politiques de « local content » sont maintenant systématiquement mises en avant dans les appels d’offres et les entreprises françaises doivent être préparées sur ce point. L’assemblage local est souvent la solution privilégiée par celles-ci dans un premier temps.

     

    Source : Business France