Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Secteur énergétique en Norvège

La Norvège s’est dotée d’une ambitieuse politique énergétique, avec pour ambition de réduire ses émissions de 55% d’ici 2030. Si la quasi-totalité de l’électricité consommée est d’origine renouvelable en Norvège (notamment hydraulique), le gouvernement prévoit d’investir massivement dans les énergies nouvelles (éolien, hydrogène, solaire…)
  • #MARCHES
  •  norvege1440
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Jeudi 15 septembre 2022

    La Norvège fait preuve d’une forte volonté politique d’élargir le réseau électrique dans les prochaines années. En raison de la croissance de la population et de la forte mobilité électrique (grand parc de voitures électriques notamment), la Norvège doit relever de nombreux défis liés à la pression sur son réseau. De nombreux projets sont en cours pour couvrir les besoins futurs, dont des projets de centrales hydroélectriques à petite échelle.

     

    Les autorités ont annoncé des investissements de 400 à 600 millions EUR par an pour renforcer l'approvisionnement de plusieurs régions et des grandes villes, faciliter une électrification accrue, numériser le système électrique et développer des solutions vertes au sein de l'industrie.

     

    Au cours des dernières années, de nombreuses installations d'éclairage public intelligent et à grande échelle ont été installées, notamment à Oslo. La ville est l'une des capitales européennes les plus avancées quand il s'agit de mettre en place des éclairages de rues modulables en fonction de la lumière naturelle et capables de remonter des informations de maintenance. La ville d’Oslo est en pleine expansion, avec de nombreux nouveaux quartiers en construction qui nécessiteront de nouvelles installations d’éclairage public.

     

     

    Source : Business France - Septembre 2021